Aller au contenu - Aller au menu

Trucs & astuces Debian (ou « Debian Tips »)

Attention ! Cette page n'est plus maintenue. Les astuces présentées ici peuvent donc être obsolètes.

Je publie désormais à cette adresse : http://blog.veggie.fr


Cette page présente quelques astuces pour l'utilisation et l'administration du système d’exploitation Gnu / Linux Debian. Les sources de paquets considérées comme standard sont testing main contrib non-free et stable main contrib non-free. Si un paquet indiqué ne se trouve pas dans une de ces sources, alors la source est précisée. L’environnement de bureau considéré est KDE.

Sommaire

Accélération 3D

Accélération 3D avec DRI

Le moyen le plus rapide que j’ai trouvé pour activer l’accélération 3D avec les cartes ATI n’est pas d’installer les pilotes propriétaires fournis par le constructeur mais d’utiliser DRI, qui est une "bibliothèque" permettant d’accéder directement à la carte graphique sous X Window. La procédure décrite ici s’applique si vous utilisez XFree86 comme serveur X, mais il est également possible de faire fonctionner DRI avec X.org. La procédure a été décrite de tête et diffère donc peut-être légèrement de la realité.

  1. Installation des paquets :

    A partir de la source deb http://people.debian.org/~daenzer/dri-trunk-sid/ ./, installez les paquets suivants :

    • xserver-xfree86-dri-trunk
    • xlibmesa-dri
    • xlibmesa-gl1-dri-trunk
  2. Configuration d’XFree :

    Vérifiez ensuite que votre fichier de configuration d’XFree (/etc/X11/XF86Config-4) contient les lignes suivantes, et ajoutez-les au besoin :

    ...
    Section "Module"
    ...
            Load    "dri"
            Load    "glx"
    ...
    EndSection
    ...
    Section "DRI"
            Mode    0666
    EndSection
  3. Un module vous manque, et tout est dépeuplé :

    Finalement, vérifiez avec la commande lsmod que les modules agpgart et ati_agp soient chargés. Sinon, essayez de charger agpgart avec la commande modprobe. Vous pouvez rajouter agpgart dans la liste des modules à charger au démarrage en ajoutant son nom dans le fichier /etc/modules.

  4. Redémarrage du serveur X
  5. Test de la configuration :

    Utilisez l’outil glxinfo et vérifiez que la ligne suivante existe :

    
    direct rendering: Yes
    
    

Sources :

Note : il existe un utilitaire graphique de configuration de DRI : DriConf.

Accélération 3D pour cartes NVIDIA

DRI ne supporte pas l'accélération 3D pour les cartes NVIDIA. Il faut donc compiler et installer un module du noyau. Cette compilation pouvant s'avérer délicate, sachez que Randall Donald publie des versions non-officielles de modules NVidia précompilés : http://people.debian.org/~rdonald/nvidia/modules-unstable/i386/.

Accents

Typographie

Très bon article qui résume bien la composition typographique sous Linux (majuscules accentuées, guillemets français...) : http://www.haypocalc.com/blog/index.php/2006/06/18/6-typographie.

Latin-9

À noter cependant qu'en activant la variante "latin 9" de la disposition de clavier "fr", les majuscules accentuées sont accessibles non seulement avec la touche "Caps Lock", mais également avec la combinaison de touches "Alt Gr" + "Shift".

Exemples :

OSS

Encore plus fort, la variante "oss" de la disposition de clavier "fr" permet d'accéder aux ligatures :

Exemples :

Et sous Windows ?

Sous Windows, il existe des drivers clavier permettant d'accéder également aux majuscules accentuées et autres caractères typographiques :

Dispositions

On peut trouver ici une "carte" des différentes dispositions clavier : http://www.llaumgui.com/post/Latin-9-by-default-for-the-French-speaking-person-with-a-French-keyboard.

Système

Si les accents des fichiers des systèmes de fichiers montés (partitions Windows, CD-ROM) ne s’affichent pas correctement, éditez le fichier /etc/fstab et rajoutez iocharset=iso8859-1 dans la colonne options des systèmes de fichiers concernés :


# /etc/fstab: static file system information.
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
/dev/hdc        /media/cdrom0   iso9660 ro,user,noauto,iocharset=iso8859-1          0       0
/dev/hda1       /mnt/win_c      vfat    defaults,rw,user,noauto,iocharset=iso8859-1,shortname=mixed 0       0
/dev/sda1       /mnt/cle        vfat    rw,users,noauto,iocharset=iso8859-15,shortname=mixed        0       0

Ah, et l'option shortname=mixed permet de faire en sorte que les noms de fichiers de moins de 8 caractères ne perdent leur casse quand des partitions de type FAT sont montées (ce qui est le cas par défaut pour des raisons de rétro-compatiblité).

Administration système

PS : noms d'utilisateurs tronqués

PS tronque parfois les noms d'utilisateurs longs. Pour y remedier, on peut définir une variable d'environnement PS_FORMAT qui conditionne l'affiche de sortie de PS. Exemple : avec export PS_FORMAT=user:16,pid,start,cmd, on indique que la colonne user doit faire 16 caractères de large. Du coup, en utilisant ps ax (à la place du classique ps aux), on obtient la liste des processus avec les noms d'utilisateur non tronqués.

Là où ça se complique, c'est que la variable n'est pas conservée lors d'un sudo. On édite donc /etc/sudoers avec la commande visudo, et on ajoute la ligne suivante : Defaults:nom_d_utilisateur env_reset, env_keep=PS_FORMAT.

Agent de transfert de courrier

Tous les systèmes Debian sont equipés d’un agent de transfert de courrier (plus connu sous le sigle anglais MTA), et peu de gens s’en servent réellement. Le MTA installé par défaut (en tout cas sous Sarge) est Exim, qui, bien que très puissant, est largement surdimensionné (qui a dit lourd?) pour la plupart d’entre nous. Dès lors, pourquoi ne pas le remplacer par un équivalent plus léger? SSMTP semble tout approprié. La commande : aptitude install ssmtp désinstallera automatiquement Exim et le remplacera par SSMTP.

Changer les DPI dans XWindow

Pour XFree86

Pour changer le nombre de DPI utilisés par X, éditez le fichier de configuration de KDM /etc/kde3/kdm/Xservers, et remplacez

:0 local@tty1 /usr/X11R6/bin/X -nolisten tcp
par
:0 local@tty1 /usr/X11R6/bin/X -nolisten tcp -dpi 96

Source : Suse 9.1 Professional Desktop Review

Pour XOrg

Note : pour Xorg/Ubuntu, c’est le fichier /etc/kde3/kdm/kdmrc qu’il faut modifier, section [X-:*-Core] :

ServerArgsLocal=-nolisten tcp
par
ServerArgsLocal=-nolisten tcp -dpi 96

Source : VERY small text in kubuntu

Convertir un document MS Word en texte ou en extraire les images

Les paquets catdoc et antiword (il existe aussi word2x) permettent chacun d’extraire le texte d’un document MS Word. C’est très utile quand vous devez insérer du texte provenant d’un document MS Word dans une page Web, puisque les caractères invalides en HTML sont remplacés par leurs équivalents valides. Pratique également sur une machine n’ayant pas de suite bureautique ou lors d’une session distante. A noter que catdoc peut également produire du LATEX et antiword du Postscript. A noter également qu’antiword permet d’afficher le « texte caché » d’un document MS Word avec l’option -s.

Le paquet wv (word view) fournit différents utilitaires permettant de convertir des documents MS Word. wvText permet, tout comme catdoc et antiword, d’extraire le texte du document. wvHtml permet quant à lui de convertir le document en HTML, et d’en extraire les images par la même occasion. Vous pouvez également convertir le document au format OpenOffice et appliquer cette procédure.

Ah, et rien à voir avec Debian, mais si vous voulez afficher (et supprimer) les métadonnées cachées dans les documents MS Word (chemin vers le document, identifiant, révisions, ...), il existe Doc Scrubber pour Windows.

Création de paquets Debian

Économiseurs d’écran

A ce jour (KDE 3.3.0), kscreensaver, le gestionnaire d’économiseurs d’écran de KDE, permet de choisir aléatoirement un économiseur d’écran parmis tous ceux disponibles, mais pas parmi un ensemble défini par l’utilisateur. C’est pourquoi je préfère utiliser XScreensaver dans KDE. Pour ce faire, il faut qu’XScreensaver soit lancé au démarrage de KDE. Créez pour cela un fichier nommé xscreensaver.desktop que vous placerez dans le sous-répertoire .kde/Autostart de votre répertoire personnel et contenant ces lignes :


[Desktop Entry]
Exec=xscreensaver
Name=xscreensaver
Type=Application
X-KDE-StartupNotify=false

Vous pouvez maintenant choisir XScreensaver dans la configuration de l’écran de veille de KDE. En cliquant sur "configurer", c’est la configuration d’XScreensaver qui se lancera.

Eclipse / Java

Optimisation

Votre Eclipse rame incroyablement (plusieurs secondes pour afficher les complétions) ? Tentez de lui passer ces paramètres au lancement (pour une machine avec 1024Mo de RAM) : -vmargs -Xms512m -Xmx512m -XX:PermSize=128m -XX:MaxPermSize=128m. Via : Tuning Eclipse Performance and Avoiding OutOfMemoryExceptions.

Choisir la machine virtuelle

Pour changer les alternatives pour Java, au lieu d'utiliser update-alternative pour chaque binaire, on peut utiliser update-java-alternative, fourni par java-common.

Si Eclipse ne trouve pas votre VM, éditez /etc/eclipse/java_home.

Enregistrer un flux vidéo sur le disque dur

Avec MPlayer

Vous pouvez utiliser MPlayer (le paquet est disponible sur deb ftp://ftp.nerim.net/debian-marillat/ testing main) pour enregistrer un flux vidéo streamé sur votre disque dur, comme par exemple un fichier Real Media : mplayer -dumpfile nom_fichier.rm -dumpstream rtsp://serveur.com/fichier.rm.

Avec VLC

vlc http://serveur.com/fichier --sout monfichier

Environnement de bureau : lequel choisir?

Contrairement à Windows, qui ne propose par défaut qu’un seul environnement de bureau (l’interface graphique), Linux en propose un certain nombre. Voici, à mon avis, la manière la plus simple de savoir lequel vous convient :

Espace disque

Pour gagner de l’espace disque, on peut :

Vous pouvez récupérer un script qui effectue ces opérations : purge_config.sh.
Note : il est nécessaire d’installer le paquet deborphan au préalable.

Firefox

Extensions

Firefox dispose d’un grand nombre d’extensions destinées à accroitre ses possibilités, dont notamment :

Greffons (plugins)

Un certain nombre de greffons (plugins) pour Firefox existent sous forme de paquets :

Autres

Si l'option "envoyer un lien vers la page" du menu contextuel ne fonctionne pas, vous pouvez rajouter la paire clé-valeur de configuration (about:config) suivante : "network.protocol-handler.app.mailto", "chemin_vers_thunderbird".

Si vous n'avez pas de son avec le plugin flash sous Firefox 1.5, éditez /etc/firefox/firefoxrc, et changez FIREFOX_DSP="none" en FIREFOX_DSP="aoss". Le paquet alsa-oss doit être installé.

Graver des CD

K3B

Vous pouvez utiliser K3B. Il faudra par contre modifier ses options par défaut. En effet, pour avoir des noms de fichiers longs lors d’une gravure d’un CD de données (et assurer une compatibilité avec MS Windows), il faut activer l’option "Générer les extensions Joliet" dans l’onglet "Système de fichiers" ainsi que "Autoriser les noms de fichiers Joliet jusqu’à 103 caractères" et "Autoriser l’utilisation du jeu de caractères ASCII complet" dans l’onglet "Avancé". Vous pouvez alors désactiver "Générer les extensions Rockridge" dans l’onglet "Système de fichiers".

Graveman

Vous pouvez également utiliser Graveman, qui est plus dans la philosophie Gnome : il y a moins d’options. Il est en GTK et ne nécessite pas les librairies Gnome. Les options par défaut permettent la gravure de CD lisibles sous Windows. Bref, la solution de gravure la plus simple à mon avis.

Installer Internet Explorer

Si vous ne pouvez pas vous passer d’Internet Explorer (pour tester vos sites, pas pour surfer, bien entendu :-)) :

Notes : Sidenet configuration utility permet également d'installer Windows Media Player. merci à Eric D.

Encore mieux, IEs 4 Linux permet d'installer automatiquement différentes versions d'IE : 5, 5.5 et 6.

Liste de fichiers : ordre naturel

Contrairement à Windows, Linux trie les fichiers dans l’ordre lexicographique, et non dans l’ordre naturel. Ainsi, un ensemble de fichiers suffixés par un nombre s’affichera comme suit :

photo1.jpg
photo10.jpg
photo11.jpg
photo2.jpg
...

Pour afficher cette liste dans l’ordre naturel, on peut utiliser la commande ls --sort=version. On obtiendra :

photo1.jpg
photo2.jpg
photo10.jpg
photo11.jpg
...

On peut donc renommer un ensemble de photos avec un script dans ce genre :


noImg=0;
# Pour chaque image affichée dans l’ordre naturel,
for i in $(ls --sort=version *.jpg); do 
	noImg=`expr $noImg + 1`;
	# On renomme le fichier avec un nombre incrémenté de 1 pour chaque image
	mv -v $i  $(printf %04g $noImg).jpg
done

Ce qui donnera :

photo0001.jpg
photo0002.jpg
photo0003.jpg
photo0004.jpg
...

Vous pouvez récupérer un script qui effectue ces opérations : nat2lex.sh.

Note : Je n’ai pas trouvé de moyen d’obtenir le même résultat avec Konqueror, l’explorateur de fichiers de KDE. Si quelqu’un a une idée...

Logos & Userbars

Logos

Je n’ai pas réussi à trouver de logos Debian sur fond noir ou avec fond transparent mais qui irait bien sur un fond foncé (sans pixels limitrophes clairs). J’ai donc changé les couleurs du logo disponible sur le site Debian :

Userbars

Voici deux userbars « Gnu / Linux Debian User » de mon cru, utilisables en signature de forum :

Debian Gnu Linusk Userbar #1

Debian Gnu Linusk Userbar #2

OpenOffice.org

Insertion d’images (non liées)

Dans OpenOffice, les images ne sont par défaut pas copiées dans le document, mais insérées sous forme de lien. Pour que les images soient effectivement intégrées au document, il faut décocher la case "lien" lors de l’insertion.

Incorporation d’images liées

Pour intégrer à un document les images qui y sont liées : Édition -> Liens -> Déconnecter.

Extraction d’images

Je n’ai pas trouvé à ce jour (OpenOffice 1.1.3) de solution pour extraire les images d’un document OpenOffice via l’interface graphique. Cependant, les documents OpenOffice sont en réalité de simples archives Zip. Changer l’extension d’un document en .zip permet donc d’en extraire le contenu. Les images se trouvent dans le sous-répertoire Pictures.

Photos / Images

Rotation automatique

Pour effectuer des rotations automatiques de photos en fonction des méta-données EXIF, deux outils en ligne de commande : exiftran et jhead.

Rotation manuelle

Pour effectuer des rotations manuelles de photos en un seul clic ou avec une seule touche : l’application gwenview avec l’option de sauvegarde silencieuse activée.

Regroupement d’images

Pour grouper des images en fonction des similitudes qu’elles présentent : imgSeek.

Redimensionnement récursif

On peut utiliser la bibliothèque ImageMagick pour redimensionner un ensemble d’images. J’ai fait un script qui utilise ImageMagick pour redimensionner des images en parcourant tous les sous-répertoires d’un répertoire donné : mpir.sh

Gifs animés

Le meilleur outil (en ligne de commande) pour optimiser un GIF animé que j'ai trouvé est InterGif. On peut lui spécifier le nombre de couleurs que doit comporter le GIF, et il sélectionne automatiquement les meilleures :

intergif -loop image.gif -o image_optimisee.gif -best 64

PDF

Acrobat Reader

Le lecteur de PDF Acrobat Reader existe sous forme de paquet Debian. Il s’appelle acroread et est disponible sur deb ftp://ftp.nerim.net/debian-marillat/ testing main.

Xpdf-utils

Pour extraire les images d’un pdf, le programme pdfimages du paquet xpdf-utils. Si les images sont extraites au format PPM, vous pouvez les convertir en Jpeg avec la commande ppmtojpeg du paquet netpbm. A noter que la commande pdftotext du même paquet permet d'extraire le contenu d'un PDF au format texte, et ce, même s'il est protégé contre la copie et l'extraction de contenu.

Polices

Polices de caractères Microsoft

Pour bénéficier des polices de caractères disponibles par défaut sous MS Windows (comme Arial, Times New Roman, Verdana, ...), il suffit d’installer le paquet msttcorefonts. Les polices seront téléchargées du web.

Polices web

Pour obtenir le même rendu de polices sous Linux avec Firefox que sous MS Windows avec MS Internet Explorer, modifiez les préférences de polices (Edition -> Préférences -> Général -> Polices et couleurs) comme suit :

Vous devez relancer Firefox pour que les modifications prennent effet. Les fontes indiquées sont disponibles après avoir installé le paquet msttcorefonts. Pour que cela fonctionne correctement, il faut que votre serveur X soit en 96 DPI, cf Changer les DPI dans XWindow.

Réactiver GRUB après une réinstallation de MS Windows

Voici ce que j’essaie personnellement pour réactiver GRUB :

  1. Marquer la partition où se trouve /boot comme active (drapeau boot avec l’utilitaire cfdisk par exemple) et « démarquer » la partition Windows.
  2. Installer un MBR générique avec la commande install-mbr du paquet mbr.
  3. Démarrer sur un Live-CD (comme Knoppix ou Kaella), monter la partition contenant /boot, se « chrooter » dedans, et lancer un grub-install.
  4. Démarrer sur un Live-CD et réinstaller GRUB dans le MBR de cette manière :
    # grub
    grub> root (hd0,0)
    grub> setup (hd0)
    grub> quit

Réseau

Retrouver un mot de passe oublié mais mémorisé par un programme

A force de laisser les programmes mémoriser les mots de passe et les saisir à notre place, il peut arriver qu’on finisse par en oublier quelques-uns... Fort heureusement, s’il s’agit d’un programme utilisant le réseau (comme un client de courriel, un client FTP, un client de messagerie instantanée ou un client de base de données), le retrouver va être d’une simplicité déconcertante : on installe et on exécute le programme dsniff, on exécute ensuite le programme ayant connaissance du mot de passe, et dsniff l’affiche!

Services

De manière générale :

Son

Problèmes de son avec le plugin flash

Si vous rencontrez des problèmes au niveau du son avec le plugin flash (son saccadé), vous pouvez essayer de lancer le serveur de son (Arts) avec une priorité temps-réel : Centre de configuration -> Son et multimédia -> Système de sons -> Exécuter avec la priorité la plus haute (priorité temps réel).

Styles GTK dans KDE

Sous KDE, pour avoir un style homogène dans toutes les applications, qu’elles soient GTK (bibliothèque graphique utilisée notamment par Gnome, The Gimp, Firefox et Thunderbird) ou QT (bibliothèque graphique utilisée KDE et toutes les applications KDE), il suffit d’installer le paquet gtk2-engines-gtk-qt. Une fois le paquet installé, un nouveau module sera présent dans le centre de configuration KDE, dans "Apparence et thèmes" : "GTK Styles And Fonts". Il permet de spécifier que les applications GTK doivent utiliser le thème QT courant et/ou les polices KDE.

Note : il faut effectuer au moins une modification et l’appliquer pour que le changement soit pris en compte.

Source : Documentation KDE, KDE with non-KDE applications.

SVN

Pour forcer svn à demander une authentification sur un répertoire donné lors des updates, vous pouvez éditer le fichier .svn/entries et ajouter un nom d'utilisateur dans l'url du serveur : url="http://www.example.com/svn/projet/rep" devient url="http://matts@www.example.com/svn/projet/rep.

Pour les checkout, il suffit de d'ajouter le nom d'utilisateur dans l'URL de la ligne de commande.

Attention, les authentifications sont stockées dans ~/.subversion.

Synchroniser l’horloge système avec un serveur de temps

Pour synchroniser l’horloge système avec un serveur de temps automatiquement au démarrage du système (mais aussi manuellement), installez le paquet ntpdate.

Système de paquets

Complétion des noms de paquets avec bash

Pour activer la complétion des noms de paquets avec bash, éditez /etc/bash.bashrc et décommentez les lignes de la section # enable bash completion in interactive shells.

Mélange de branches

Pour mélanger des sources de paquets de différentes branches (testing et unstable par exemple) mais conserver une distribution d’une branche particulière (testing par exemple), éditez ou créez le fichier /etc/apt/apt.conf et définissez-y le type par défaut : APT::Default-Release "testing";. De cette manière, vous pourrez installer explicitement des paquets unstable mais les mises-à-jour ne se feront qu’avec des paquets testing.

Installer un paquet d'une branche particulière

Pour installer un paquet d'une branche particulière, on peut utiliser la syntaxe :

Taille du cache

Quand vous faite un update, votre apt(-get|titude) vous insulte de cette manière :

E: Dynamic MMap ran out of room
E: Erreur apparue lors du traitement de xxxxxxxx (NewVersion1)
E: Problem with MergeList /var/lib/apt/lists/ftp.u-strasbg.fr_debian_dists_stable_main_binary-i386_Packages
E: Les listes de paquets ou le fichier d'état ne peuvent pas être ouverts, ou sont incompréhensibles.

Éditez /etc/apt/apt.conf et ajoutez APT::Cache-Limit 100000000;

Swappiness (ou comment augmenter la vélocité du système)

Dans le cadre d’une utilisation « bureau » de Linux (par opposition à « serveur »), on peut augmenter la vélocité du système en réduisant sa propension à utiliser le fichier d'échange. Il aura ainsi plutôt tendance à utiliser la mémoire vive (beaucoup plus rapide). A noter que cette possibilité n’existe pas dans les noyaux 2.4.

Pour afficher la valeur courante de la swappiness : cat /proc/sys/vm/swappiness. La valeur par défaut est de 60.

Pour changer cette valeur à chaud : sysctl -w vm.swappiness=10.

Pour rendre le changement permanent : rajouter la ligne vm/swappiness=10 dans le fichier /etc/sysctl.conf.

Thunderbird

Thunderbird (< 0.9) ne gère pas correctement les liens http sous un environnement de bureau autre que Gnome. Pour que la gestion des liens soit correcte sous un autre environnement (comme KDE par exemple), éditez le fichier de configuration global de Thunderbird /etc/mozilla-thunderbird/global-config.js (pour appliquer la modification à l’ensemble des utilisateurs) ou le fichier de configuration utilisateur $HOME/.mozilla-thunderbird/default/xxxxxx/prefs.js et décommentez (ou ajoutez) les lignes suivantes :


pref("network.protocol-handler.app.http","mozilla-firefox");
pref("network.protocol-handler.app.https","mozilla-firefox");

Vous pouvez bien sûr remplacer "mozilla-firefox" par le nom de votre navigateur préféré.
Source : The Debian Thunderbird Home.

(K)Ubuntu 5.04

Hal

Hal (combiné à Udev/Dbus) est un système qui permet d'autodetecter les périphériques : quand un CD-ROM ou une clé USB est insérée, une icône apparait sur le bureau comme par magie !

Vous pouvez préciser à KDesktop quels types de périphériques doivent voir leur icône affichée sur le bureau quand ils sont détectés. C'est dans la section Media de votre kdesktoprc (~/.kde/share/config/kdesktoprc).

La configuration par défaut d'Hal ne permet pas d'avoir les accents français correctement affichés avec les clés USB. Pour y remédier, éditez le fichier /usr/share/hal/fdi/90defaultpolicy/storage-policy.fdi et remplacez le bout de code suivant :

<!-- Use UTF-8 charset for vfat -->
<match key="volume.fstype" string="vfat">
  <merge key="volume.policy.mount_option.iocharset=utf8" type="bool">true</merge>
</match>

par :

<match key="volume.fstype" string="vfat">
  <merge key="volume.policy.mount_option.iocharset=iso8859-15" type="bool">true</merge>
</match>

<match key="volume.fstype" string="fat">
  <merge key="volume.policy.mount_option.iocharset=iso8859-15" type="bool">true</merge>
</match>

Si le problème se pose aussi pour les CD-ROM, c'est la fstab qu'il faut modifier (voir la section Accents).

Votre Ubuntu a des ralentissements toutes les secondes environ ? Vous avez un lecteur de carte mémoire d'appareils photos de marque SanDisk ? Débranchez-le, il fait ramer Hal et Dbus.

Divers

Vidéo

Pour pouvoir lire la majorité des formats vidéo (Windows Media, Real Video, DivX, Quicktime...), Linux peut utiliser les codecs MS Windows. Installez pour cela le paquet w32codecs disponible sur deb ftp://ftp.nerim.net/debian-marillat/ testing main.

A partir de la même source, il est également possible d’installer le paquet nécessaire à la lecture des DVD : libdvdcss2 ainsi que les codecs XVid : libxvidcore4.

En vrac

Rien à voir

Liens

Crédits

Un certain nombre de ces astuces proviennent d'Eric D. et Marc "Pipe grep pipe sed pipe awk" C.

Fortunes

Quelqu’un connait un moyen pour avoir la liste des modules du noyau qui sont pas des modules?
Eric D.

Ca reste MySQL, tu vois... Tu profites quand même des fonctionnalités MySQL au sens MySQL du terme...
Eric D.

Dans "plasma", il y a "vomir"...
Eric D.

M : Mais il est pas commenté ton code...Y a que les commentaires copiés-collés des tutoriaux Sun...
E : Non, mais je commente en anglais moi!
M : Ooops!

Eric D. et Matthias M.

Mat : T’as securisé ton truc?
Mar : Vous m’emmerdez!
Mat : Nous, on t’emmerde mais les crackers ils t’aiment... Tu devrais mettre en place un paypal pour qu’ils puissent te donner des sous!

Marc C. et Matthias M.

[...] faut installer un serveur sur chaque machine cliente!
Marc C.

Avec un java lancé en console, on peut pas avoir la console java ?
Eric D.

Hervé J.: « Vous connaissez un équivalent à Nmap sous Windows ? »
Nous (en chœur) : « NMAP ! »

Damien W. : « Comment tu fais pour connaître toutes les url qui sont dans l'apache ? »
Matthias M. : « La page ? Quelle page ? »

C'est le known_hosts a son sysop, ça !
Marc C.

Le RMI, c'est pas assez pour se taper input.
Matthias M.

Si quelqu’un s’oppose à cette update, qu’il parle maintenant ou se taise à jamais.
Douphi

Nan mais de toutes façons, ce sera temporairement permanent, ce truc...
Jérémy W.

Dernière modification

Dernière modification de la page : 27/07/2012 à 11:12.